Dormir sur l’eau au Canada

Posted on

Wakefield lake

 

Les logements insolites ne manquent pas au Québec! Cabane dans les arbres, Yourte, Tipi Amérindien, Airstream stationné en pleine forêt… mais alors la maison construite sur un ponton flottant… Ça c’est fort!

Le « Less Is More » est très tendance en ce moment, on privilégie les petits espaces pour vivre mieux à l’extérieur, comme un retour aux choses simples.

 

C’est en suivant cette démarche que Greg a réservé cette toute petite maison flottante le temps d’une nuit

Nous roulons en direction de Wakefield, à environ 230km de Montréal, en chemin nous nous arrêtons au bord de la rivière Ottawa, à Montebello, déguster un bon sandwich au fromage acheté à la fromagerie du coin, le cadre est idéal!

Arrivée à Wakefield

Puis nous entrons dans Wakefield, la lumière d’Automne lui donne des reflets d’une autre époque.
Nous rencontrons tout de suite Neal, le propriétaire de la maison flottante, qui nous fait visiter les lieux. L’intérieur est incroyablement bien équipé pour une si petite surface! L’eau pour la vaisselle et la douche provient du lac, les toilettes sont sèches et l’électricité de 12 volts provient des panneaux solaires (donc pas de rechargement de portables, mais Neal met une batterie à notre disposition).

 

Nous rangeons notre épicerie dans la glacière et sortons visiter le coin, nous arrêtons boire un Café au Molo’s, essayons quelques vêtements d’occasion qui s’y vende, visitons la petite brocante à côté, puis marchons sur les bords de l’eau nous arrêtant dans diverses boutiques.

wakefield-dormir-sur-l-eau-3

wakefield-dormir-sur-l-eau-2
C’est ici qu’a été fabriquée la « Maison – Ponton » dans laquelle nous avons dormi!

L’atmosphère du village est très détendue et conviviale, le soir nous buvons un verre au bar Kaffé 1870 et un mariage y est organisé, Elicia est ravie de voir la mariée se déhancher sur la piste de danse et nous discutons avec des gens de sa famille.

 

« La brume sur le lac rend le paysage mystique, presque inquiétant, puis le soleil commence à percer petit à petit, empêtré dans sa lourde couverture blanche. »

La nuit nous sommes bercés par le roulis de l’eau et nous endormons très vite, en regardant les étoiles par la fenêtre à la tête du lit. Le petit matin a des allures irréelles, la brume sur le lac rend le paysage mystique, presque inquiétant, puis le soleil commence à percer petit à petit, empêtré dans sa lourde couverture blanche.

En buvant notre café au Molo’s nous discutons avec un homme bien sympathique qui a roulé sa bosse à travers le monde et travaille maintenant à l’ébénisterie juste à côté, nous allons visiter son atelier et rencontrons Dany l’architecte qui a travaillé sur la construction de la maison flottante dans laquelle nous logeons. Greg (architecte lui aussi) est ravi de pouvoir échanger sur le sujet!

Visitons Ottawa

Avec un petit pincement nous quittons Wakefield et passons par Ottawa. Il serait dommage de passer si proche sans s’y arrêter… Nous pensions qu’Ottawa n’était qu’une simple ville administrative faite uniquement de bureaux et sans âme réelle, mais nous nous sommes rendus compte de l’erreur car Ottawa est une ville très vivante avec ses boutiques et restaurants, ainsi qu’un superbe patrimoine historique. Nous aurions volontiers visité le Parlement mais il était fermé au public ce jour-là, alors nous nous sommes contentés d’en faire le tour à pied, admirer le Canal Rideau et visiter le parc adjacent.
Nous y retournerons très certainement avec nos parents!

Vidéo de notre escapade

 

 

  • Share

0 Comments

Leave a comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.