Comment bien préparer son Road trip – en 4×4 avec un enfant

Posted on

 

« Hey chéri! Et si on se faisait un Road Trip cet été? » roadtrip
« Aller! »

Ok si seulement ça pouvait être aussi simple…

Lorsqu’on veut partir en road trip avec chéri et louloute, mais qu’on n’a pas non plus les moyens de se louer un Van aménagé, ou des nuits de camping à 40$ chaque, et bien on fait avec son gentil 4×4.
Mais dormir à 3 dans un 4×4… ça se prépare!

 

Voici quelques grandes lignes pour bien préparer son Road Trip.

Premières questions autour du Road Trip

road-tripJuste après l’excitation de :
« Trop bien on va partir à l’aventure, on dormira où on pourra, sous les étoiles et puis c’est tout, parce que nous on aime vivre d’Amour et d’eau fraîche »
Arrive les vraies questions, celles de la vraie vie! Pour nous les 5 questions principales étaient :

 

 

  • Comment tout faire rentrer dans la voiture avec nous qui dormons dedans?
  • À quel endroit peut-on stationner sans danger et sans frais pour toute une nuit et qui ne soit pas sur un parking Walmart?
  • Comment s’organiser pour la bouffe?
  • Pour l’hygiène, comment ça se passe?
  • Et notre fille dans tout ça?

 

Dormir dans sa voiture

Où mettre nos affaires?

coffre de toitNotre solution à nous sera : le Coffre de Toit.
Dormir à 3 dans un 4×4 peut paraître simple, car l’habitacle est assez large, ça prend un matelas gonflable, une couverture et basta!
Oui mais non!
Toutes les affaires qui sont dans le coffre la journée, on les met où maintenant?
Nous n’avons pas tardé à trouver la réponse à cette question, mais il est important de se la poser avant!
Le coffre de toit, vide lorsqu’on roule et plein la nuit pour nous laisser toute la place que l’on souhaite dans le véhicule, est LA solution qui s’est imposée à nous.

Comment lutter contre les moustiques?

Notre solution : fabriquer une moustiquaire.
Oui parce que dans une tente il y a une moustiquaire. Sur les vitres des voitures non. Et les chaudes nuits d’été nous serons sûrement amenés à dormir les vitres ouvertes.
Non cela n’existe pas dans le commerce, en tout cas je n’en ai pas trouvé (si vous avez déjà vu ce produit en vente merci de partager le lien dans les commentaires), alors du tissu à moustiquaire et quelques aimants seront supposés faire l’affaire.
Je vous montrerai ça dès que je l’aurai fait.
C’est sûre que cela étant aimanté à l’extérieur du véhicule, il faudra compter sur la bienveillance des gens autour qui je l’espère ne nous les volerons pas pendant la nuit…
Et n’oubliez pas de les ranger en reprenant la route 😉
Pourquoi je n’utiliserai pas de scratch pour les fixer à l’intérieur du véhicule sur le tissu du revêtement de l’habitacle? Parce qu’avec la chaleur les scratchs tiennent très mal.
Où trouver du tissu à moustiquaire?
À Montréal il y en a à Fabricville.
En France vous en trouverez sur le site MondialTissus

Un peu d’intimité

tendeur elastiqueNos solutions sont : les tendeurs ou cordes à linge, et les serviettes de bain.
Selon si vous êtes au bord d’une rivière dans un coin sauvage, ou sur un parking Walmart, le vis à vis n’est pas le même et donc l’intimité non plus!
Pour parer à cela, vous fixez un bout de la corde à linge (moins dangereuse que le tendeur avec un enfant) au pare-soleil à l’avant du véhicule, l’autre à la porte du coffre, et vous posez vos serviettes dessus (n’oubliez pas des pinces à linge pour qu’elles tiennent parfaitement). En plus de vous garantir votre intimité, cela aura le mérite de faire sécher vos serviettes!

 

 

Trouver des endroits où stationner une nuit gratuitement

Grâce à la technologie des Smartphones, vous pourrez trouver tout un tas d’applications bien utiles selon la région du monde dans laquelle vous êtes.
Concernant l’Amérique du Nord voici les applications qui me paraissent les plus complètes. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires! Car plus nombreux seront les gens à les utiliser, plus il y aura d’endroits répertoriés.

Manger en road trip – organisation

nourriture de plageNous faisons partis des personnes qui aiment manger sain, bio, varié et local, dans la mesure du possible évidemment. Et en tant que mère soucieuse de l’alimentation de son enfant de 3 ans, je me devais de faire quelques recherches sur notre alimentation pendant le road trip, juste histoire de me rassurer un peu… Si ça se trouve on mangera des chips et des hot-dog tous les jours! (Lol… non vraiment pas)

 

Le matériel de base

Nourriture

manger en road tripEn partant prévoyez d’acheter avant toute chose des bouteilles d’eau. Ensuite des denrées non périssables comme pâtes, riz, nouilles chinoises, huile, boîtes de conserves diverses, beurre de cacahuètes (très riche en bon glucide, parfait pour les grosses randonnées qui demandent de l’énergie), café, thé,…
En chemin, et plus particulièrement avant de vous arrêter dormir quelque part, cherchez à trouver les produits frais dans les fermes ou marchés du coin (souvent bien moins cher qu’en grande surface, et très frais) : œufs, fruits, légumes, viande, charcuterie, …
Je ne saurai que trop vous conseiller de prendre de petites quantités, surtout si vous n’avez pas de glacière.

« Mon astuce est de réfléchir à l’avance à tous les plats que je veux faire pour ainsi limiter mes achats, et ne pas prendre tout et n’importe quoi en risquant de me tromper dans les quantités. »

 

Attention! Avant de traverser la douane Américaine ou Canadienne, n’oubliez pas de vous renseigner sur les denrées alimentaires autorisées ou non.
Du Canada vers les USA : help.cbp.gov
Des USA vers le Canada : inspection.gc.ca

Idées de recettes en road trip

  • Petits-déjeuner : céréales muesli, lait en poudre, préparation de crêpes faite à l’avance (vous aurez juste à rajouter de l’eau et faire cuir), compotes qui n’ont pas besoin d’être réfrigérées.
  • Repas du midi : de quoi faire des sandwichs, thon en boîte, olives, et vos produits frais du moment, dans du pain de mie, une baguette, ou pour changer un peu, les galettes de blé à tortillas ou les feuilles de riz à rouleaux de printemps donneront un petit goût exotique à vos lunchs!
    Les nouilles chinoises sont un incontournable car nécessitent peu d’eau à la cuisson (prenez les déjà assaisonnées, cela sera ça de moins à transporter)
    Riz ou pâtes avec sauce en conserve et quelques herbes.
  • Repas du soir : Pizza avec du pain pita, de la sauce en pot, et aliments frais du moment, ou préparez à l’avance votre pâte à pizza, vous n’aurez qu’à ajouter eau et huile, pour ensuite la cuire dans votre poêle.
    Le poisson en papillote, ajoutez filet d’huile d’olive, zestes de citrons, olives, tomates, poivrons et ail. Accompagné d’un épi de maïs cuit dans l’eau chaude et légèrement grillé sur le feu et ce sera parfait.
    Pommes de terre coupées en deux avec jambon et oignons à l’intérieur, entourées d’aluminium, sur feu ou sur braises 40 min.
    Tarte à la moutarde et aux tomates sur pain pita.
    Quesadillas revisitées avec des galettes de blé pliées sur fromage râpé, maïs, oignons, (et viande hachée éventuellement).
    Les fameux burgers, avec pain à burger, purée de tomates, cornichons, fromage coupé en lamelles, et steak de viande ou de soja.
  • Les petites fringales et autres grignotages :
    Les incontournables Mélo-mélos à préparer avant le départ, se conservent parfaitement dans n’importe-quelle boîte et pendant des jours, et sont délicieux à n’importe quel moment de la journée.
    Chips, croustilles, et autres crackers sont obligatoires à tout bon apéro. Des biscuits et des compotes pour les petites collations. Et le plus souvent possible, de bons fruits seront parfaits pour vous redonner un peu d’énergie.

 

L’hygiène en road trip

Prendre sa douche en road trip

Même si ne pas prendre de douche pendant plusieurs jours n’a jamais tué personne, lorsqu’on voyage avec un enfant dans des régions chaudes, et qu’on dort à 3 dans une voiture, on peut être en droit de se préoccuper de savoir où on va bien pouvoir prendre une douche.

douche solaireNotre choix s’est tourné vers : La douche solaire. Nous avons acheté la nôtre chez Decathlon mais vous pouvez en trouver chez Canadian Tire. Un sac à remplir et à suspendre au soleil, il peut contenir 12L d’eau soit environ 3 douches.
Pour ceux qui aiment leur intimité, Decathlon propose aussi une cabine de douche sur le même principe que leur « Tente Seconde » soit une cabine en toile qui prend très peu de place une fois pliée et se déplie très rapidement.

Autre solution quand il fait bon dehors, les douches de plage (attention frileux s’abstenir…).

Quand il fait frais ou pluvieux vous pouvez négocier à la réception des campings, ou tendre un petit billet si le réceptionniste ne vous paraît pas compatissant. Bien qu’avec un enfant nous pensons que leur indulgence sera au rendez-vous! Vous pouvez aussi vous rendre dans les piscines municipales pour prendre une douche (dans les douches hein? Pas le bassin… Lol), car souvent l’entrée est gratuite la semaine. Sinon certains Visitors Center proposent des douches pour les randonneurs, ou encore certaine aire de repos sur les routes.

Et enfin les incontournables lingettes, gants de toilettes, débarbouillettes, bref tout plein de solutions faciles à transporter et préférables à une douche froide ou inexistante.

Se laver les dents

Aucune excuse! Je ne m’étendrai pas là-dessus car rien de plus simple que de se laver les dents. Une bouteille d’eau, du dentifrice, une brosse à dent et frottez!

Pipi caca

L’Application
Eh bien OUI il y a une application pour ça! Et même plusieurs. SitorSquat ou Flush vous permettent de trouver les toilettes publiques autour de vous, savoir si elles sont propres ou sales, s’il y a un accès handicapé, si elles sont gratuites ou payantes, si elles requièrent une clef, et vous pouvez même avoir des photos pour certaines!
En camping la nuit
Lampe frontale et mère nature si les sanitaires sont trop loin.
Sur un parking la nuit
Si vous êtes sur un parking Walmart avec des gens autour, une route à côté, et qu’il vous prend subitement en pleine nuit d’aller faire un numéro 1, je ne saurais que trop vous suggérer d’envisager la bassine (que vous glisserez sous la voiture ensuite).

La lessive en road trip

Le savon de Marseille.
Mon grand ami en camping, mais pas seulement! Nous l’utilisons beaucoup chez nous aussi. Il peut servir à faire votre vaisselle, votre lessive, vous laver le corps, vous laver les cheveux (bon pas toute l’année par contre), et même vous laver les dents! Vous l’aurez compris sa grande polyvalence vous fera gagner une place énorme dans vos sacs en voyage.
Le sac à lessive
Sur Amazon vous pouvez trouver le sac Scrubba lave-linge (environ 70$), mais soyez créatifs et cherchez un bon sac Ziploc assez grand, ou une bassine profonde et cela fera le même travail. Votre savon de Marseille coupé en copeau à l’aide d’un couteau fera office de lessive.
Vidéo d’utilisation du sac Scrubba

Vidéo (en anglais) sur comment laver son linge avec un sac ZipLoc

 

La laverie
Les laveries ont l’avantage de bien décrasser les vêtements super sales et de vous laisser une petite heure pour visiter un village ou un quartier et vous prendre un café.

La corde à linge
C’est un détail mais ne l’oubliez pas. Le tendeur à vélo peut également faire office de corde à linge.

Prévoir une demie journée de séchage.
Et une journée ensoleillée de préférence. Pensez aussi à essorer vos affaires dans une serviettes roulée avant de les étendre, prenez un bon livre, et attendez que ça sèche.


ATTENTION À VOTRE SANTÉ

Dans certains pays (les régions tropicales le plus souvent) il est fortement déconseillé de laisser votre linge sécher à l’air libre !

Pourquoi ? À cause de la Myase cutanée. Car certains insectes pourraient déposer leurs œufs sur votre linge humide qui sèche à l’extérieur (condition idéal pour l’éclosion). Les œufs séjournent et s’accumulent sous forme de furoncles à peu près une semaine et finissent par éclore, libérant des larves ou asticots qui pénètrent dans la peau ou dans d’autres zones de l’organisme.


 

Roadtrip avec un enfant

enfant en voitureLorsqu’on voyage en voiture avec un enfant, on appréhende toujours un peu de savoir comment ça va se passer, alors on cherche des conseils sur internet pour tenter de tout prévoir, MAIS! Mais premièrement on ne peut PAS tout prévoir, deuxièmement chaque enfant est différent alors c’est à nous de nous préparer le mieux possible à parer à tous les besoins de nos bambins respectifs.

La nôtre est super facile en voiture, pas malade (à l’exception d’une fois ou en plus j’avais eu la bonne idée de lui faire manger de la betterave avant…!), dort beaucoup, aime regarder par la fenêtre, et chougne très peu.

 

Voici notre plan d’attaque :

  • Rouler le plus possible quand elle dort. Donc partir tôt le matin, pendant sa sieste, ou tard le soir (on est moins fan du « tard le soir »)
  • S’arrêter souvent et se dégourdir les jambes (et même carrément courir)
  • Tout avoir à portée de main (compote, eau, doudou, pare-soleil, …)
  • La boîte à histoire. Géniale en voiture car pas d’écran ou de livre à fixer qui pourrait rendre l’enfant malade. La nôtre est Lunii (disponible également chez Deserres).
  • Lui faire part du plan, c’est à dire lui expliquer ce que l’on fait : « on va prendre l’autoroute, écouter de la musique, faire, une pause pour la collation, continuer sur une plus petite route, écouter une histoire, … »
  • Prévoir des jeux. « Trouve le prochain panneau orange et tu pourras piocher une surprise » Dans le sac à surprise, glissez des autocollants, petits gâteaux, ou petits jouets…
  • Et surtout, SURTOUT, prendre le temps. On stress déjà suffisamment nos enfants à l’année longue pour en plus les presser pendant les vacances. Vous aussi cela vous fera le plus grand bien.

« Respirez, ouvrez la fenêtre et montez le son, vous êtes en vacances! »

 

Chaque aventure est différente alors si vous avez des questions très spécifiques concernant votre voyage et que vous ne trouvez pas beaucoup de réponses sur le web, je vous conseille de contacter les communautés concernées sur Facebook. Les gens se font en général un plaisir de partager leur expérience.
Par exemple de mon côté, j’ai posé des questions à la communauté Québec Vanning sur notre itinéraire, leurs réponses m’ont été très utiles!

 

Allez! Bonne balade!

  • Share

3 Comments

  1. GF says:

    Article très intérrèssant et complet. Ça me donne envi de quitter tout de suite…merci

  2. Elo says:

    Preparant aussi notre road trip, je n’avais pas du tout pensé a la moustiquaire, Merci! Du coup j’ai fais des recherches et j’ai trouvé ca: https://tinyurl.com/y8kmuclz

    Je trouve ca plus pratique que des aimants. Et au moins tu es sur de ne pas te les faire piquer. J’ai vu qu’on pouvait en trouver sur amazon aussi en recherchant Mosquito net car 🙂

    1. Laureline says:

      Excellent! Merci Elo pour ce très très bon conseil! Je m’en vais coudre ça! 🙂

Leave a comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.